Le guide du festivalier cannois – édition 2019, Partie 1

Que vous soyez des habitués de La Croisette ou que vous vous apprêtiez à fouler Cannes pour la première fois de votre vie, ce guide s’adresse à tous les mordus de Cannes qui souhaitent vivre un festival serein ! 

N.B : ce guide n’est pas exhaustif et s’adresse en priorité aux détenteurs de l’accréditation Cannes Cinéphiles.


Le Festival de Cannes : un gros fouillis où il fait très chaud

On serait tenté de croire qu’après 71 éditions, le Festival de Cannes est un modèle d’organisation et de vertus ! Que nenni ! Derrière son image glamour, le Festival de Cannes est une énorme machine où les cinéphiles usent leurs baskets à coups de longues files d’attente en plein soleil ! Un festival aussi glamour que folklorique où il fait bon se perdre et s’arracher les cheveux sans toute fois bouder son plaisir ! Une véritable aventure pour les cinéphiles qui obtiennent le droit de se frotter à ce gigantesque bazar ultra organisé ! A vous tous qui lisez ces lignes et qui vous apprêtez à fouler « le plus grand festival de cinéma du monde » pour la 1ere fois, tenez-vous prêt, vous vous apprêtez à vivre le festival le plus éprouvant et le plus dingue de votre vie. Vous voilà prévenus ! 

10 jours de campement en condition extrême : mon entrainement quotidien pré-festival

Le Pass Cannes Cinéphile : le sésame maudit

Partons d’un postulat simple : qui que vous soyez, à Cannes l’essentiel c’est de posséder une accréditation autour de votre cou.

Environ 4000 accréditations Cannes Cinéphiles sont délivrées chaque année. Pour en faire la demande, il vous faudra faire partie d’une association en lien avec l’audiovisuel (ciné-club, média associatif etc…), être étudiant en cinéma ou être résident en région PACA. Après avoir fourni une preuve de votre appartenance à une association/école/région (rayez la mention inutile) et après avoir rédigé une belle lettre de motivation dans laquelle vous ferez exploser votre prose et votre amour pour le Festival de Cannes, vous aurez de bonnes chances d’obtenir ce précieux sésame ! 

Note importante : les demandes d’accréditation Cannes Cinéphiles se font très tôt. En 2019, les demandes devaient être effectuées entre le 1er et le 28 février !

Une fois accrédité, vous allez faire connaissance avec le carcan cannois. L’idée principale de l’accréditation Cinéphile est de donner accès au festival à des personnes qui sont plus ou moins affiliées au cinéma, mais qui n’ont aucune affiliation avec le monde professionnel. Hors, le Festival de Cannes étant à ce jour toujours un festival destiné principalement aux professionnels vous imaginez bien qu’on ne laisse pas rentrer et circuler Monsieur et Madame tout le monde.

L’accès aux projections avec l’accréditation cinéphile

En tant qu’accrédité cinéphile vous aurez prioritairement accès aux salles du réseau cinéphile : La Licorne, Le Raimu, le studio 13 et la salle Alexandre III. Moyennant une arrivée une heure avant la séance, l’accès aux projections de ces salles vous sera quasiment toujours garanti, sauf à de rares exceptions. Pour exemple, en 2018, Climax de Gaspar Noé était repris une 3e (et dernière fois) dans la salle Alexandre III qui n’offre qu’une centaine de places. Deux heures et demie d’attente ont été nécessaires pour s’assurer l’accès à la séance… En tant qu’expert vous apprendrez à jauger le temps d’attente nécessaire. Plusieurs critères sont à prendre en compte pour jauger le temps d’attente nécessaire pour accéder à la projection : le degré d’attente autour du film, l’importance du réalisateur/casting et le nombre de projections proposées pendant le festival. Pour reprendre le cas d’école de Climax, ce dernier n’était proposé de 2 fois, très tôt un dimanche matin. Je vous laisse imaginer le bin’s …

Et là mon gars, une file d’attente grosse comme ça !

N’oubliez jamais : l’accrédité Cinéphile est courageux, patient, débrouillard, mais jamais défaitiste (même quand il perd une journée à se faire refouler à chaque séance…).

Organiser ses projections

Lors de la récupération de votre pass à l’espace Cinéphile, vous vous verrez remettre le catalogue qui vous exposera la grille de programmation des projections Cinéphile (il vous faudra débourser 5 euros pour l’obtenir). Ce fameux programme répertorie tous les films et leurs lieux de projections auxquels vous aurez accès ! On vous conseille d’en faire l’acquisition, mais de ne pas en faire trop usage. Les films proposés dans cette programmation regroupent des films issus de toutes les sélections du festival (Quinzaine des réalisateurs, Acid, Un Certain Regard, La semaine de la critique et bien sûr la compétition officielle). Tout le génie du programme Cinéphile est de proposer uniquement des  projections dans les salles qui se trouvent aux abords du festival. En le suivant à la lettre, aucune chance de se plonger dans le vrai tumulte des projections cannoises et ça serait vraiment très dommage.

En réalité, le pass Cannes Cinéphile donne UNE chance importante : la possibilité de voir les films de la compétition officielle 24 à 48h après leur projection. Pour le reste, l’essentiel est d’avoir un badge autour du cou donc on ne vous conseille que trop de vous aventurer dans les sélections parallèles et les salles qui se trouvent aux abords du Grand Théâtre Lumière. Pour pouvoir profiter à fond, misez tout sur La Semaine de la Critique, La Quinzaine des Réalisateurs et les reprises proposées à la Salle du Soixantième. Sans vous mentir, c’est là que vous aurez l’occasion de découvrir les meilleurs films, dans les meilleures conditions en étant plongé dans l’ambiance du festival ! 

Si le film est chiant, tentez l’expérience, levez-vous de manière dédaigneuse, dérangez bien vos voisins

Parmi la foule de particularités que cumule le festivalier cannois son comportement dans les salles de projection est certainement le plus caractéristique. Ne soyez pas étonnés de voir certains spectateurs partir au bout de quelques minutes de film, voire même de se lever et partir en signe de protestation dès le générique de début. A Cannes, quitter une salle est un geste militant ! Si le film est chiant, tentez l’expérience, levez-vous de manière dédaigneuse, dérangez bien vos voisins de sièges et remontez l’allée principale jusqu’à la sortie en passant votre main sur votre visage en soufflant très fort. Autre option, profitez bien de cette heure et demi pour faire un petit roupillon. A Cannes les heures de sommeil sont précieuses ! 

Toi qui sors de la salle de projection du film le plus attendu du festival

Pour résumer vous aurez accès (par ordre de priorité)

Aux salles du réseau cinéphile :
  • Le théâtre de la Licorne
  • Le Raimu
  • Alexandre III
  • Studio 13
Aux sélections parallèles :
  • La Quinzaine des Réalisateurs (Théâtre JW Marriott, accès non prioritaire)
  • La Semaine de la Critique (Salle Miramar, accès non prioritaire)
  • Un certain regard (Salle Debussy, accès non prioritaire)
  • Grand Théâtre Lumière, par l’accès de dernière minute aux séances de 16h, 22h et minuit (ne tentez pas d’accéder au Grand Théâtre Lumière en dehors de ces horaire, ça sera peine perdue..) ou muni d’une invitation (disponible en quantité limitée à l’espace Cannes Cinéphile entre 17h30 – 18h30 )
  • La salle du soixantième (sous accréditation et invitation pendant la 1e semaine de festival, puis uniquement sous invitation à partir de la seconde semaine).

Note importante : L’accès à la Salle du Soixantième (situé derrière le Grand Théâtre Lumière) et la salle Buñuel (où sont projetées les séances Cannes Classics) sont accessibles sous invitations et accréditations la 1re semaine du festival. Dès le 1er lundi, la magie opère et elles deviennent accessibles UNIQUEMENT avec une accréditation. Votre badge cinéphile devient donc votre plus grande fierté et vous permet d’avoir accès à la programmation de la Salle du soixantième (reprises des films de la sélection officielle projetés la veille).

Les invitations quesaco ? 3 solutions pour les obtenir ! 

1 : Squatter l’espace Cannes Cinéphile

Des invitations y sont distribuées tous les jours. N’espérez pas obtenir une invitation pour la séance 22h au Grand Théâtre Lumière du premier coup, mais un petit passage de temps à autre devant le tableau des invitations peut s’avérer grandement utile ! Les invitations du jour sont affichées dès le matin (en quantité limitée, les projections du Grand Théâtre Lumière appartiennent à ceux qui se lèvent tôt). Si vous espérez monter les marches pendant votre festival, vous aurez de bonnes chances d’obtenir une invitation en trainant vers l’espace cinéphile entre 17h30 et 18h30.  L’occasion d’enfiler vos chaussures de verre et d’accéder au fameux palais des festivals !

Ta tête quand tu choppes une invitation pour la montée des marche avec ton pote
2 : Faire la manche 

Vous mourrez de chaud et d’impatience, mais plus que tout le reste, faire la manche est ce qu’il y a de mieux à faire pour obtenir des entrées au Grand Théâtre Lumière. Tous les fauchés du festival vous le diront. D’expérience, faire la manche n’est jamais peine perdue, car même si vous n’obtenez pas de places il y a fort à parier que vous ferez de belles rencontres qui vous mèneront à des personnes avec des poches bourrées d’invitations.

Pour maximiser vos chances d’avoir des invitations, déployez vos forces, si vous êtes plusieurs, occupez le territoire le plus vaste possible (la concurrence est rude), soyez mobiles et inventifs ! Un simple « recherche place(s) pour … Merci 🙂«  n’attirera l’œil de personne !

3 : Avoir des amis bien accrédités 

Faire cavalier seul à Cannes n’est pas le moyen le plus évident pour profiter de son festival. Si vous espérez assister aux séances de la Sélection Officielle voire même accéder aux fameuses soirées cannoises, faites-vous des ami(e)s, profitez des files d’attente pour échanger et obtenir un maximum d’informations !

« Une inviiiit sivouplééé »

Vous êtes à la moitié du chemin. Force et courage, le plus grand festival de cinéma du monde n’attend plus que vous, et il en vaut la peine !

Découvrez la partie 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *