L’association

C’est à Rennes que Cinérama voit le jour, en 2016. D’abord projet étudiant, il finira par grossir, grandir, s’étendre, pour finalement déménager un peu plus au sud un an plus tard. Et changer de statut ! C’est effectivement début 2018 que Cinérama s’installe à Nantes et devient une association à but non lucrative. Sur les traces de Lola, de Jacquot, de Debout les crabes, et de beaucoup d’autres films tournés à Nantes, l’aventure prend une toute nouvelle forme. Un bureau, des rédacteurs bénévoles, des partenariats avec les cinémas et festivals de la région : on ne nous arrête plus !


On fait quoi déjà ?

A Cinérama, on regarde et on écrit. Et on écrit beaucoup ! Des critiques de films, des reviews de séries, des tops et des flops, des portraits d’acteurs et actrices, de réalisateurs et réalisatrices, des filmopéteux, des dossiers, des analyses : la palette est grande.

Alors que revoilà la sous-préfète

Cinérama, c’est aussi des festivals. Univerciné, Cinépride, l’Asniff, le Sofilm Summercamp ou encore le Festival de Cinéma Espagnol font partis des événements cinématographiques immanquables de Nantes et que nous suivons chaque année.

Mais c’est aussi le festival Jean Carmet de Moulins, le festival Travelling de Rennes, le Fifib de Bordeaux, le festival de Cannes, de Deauville ou de Dinard : Cinérama aime aller fureter partout en France !

C’est une bonne situation ça, scribe ?

Aujourd’hui, Cinérama compte une dizaine de bénévoles. Nantes, Paris, Clermont-Ferrant, Lille, Rennes : nos rédacteurs sont partout !


Vous voulez nous rejoindre ? Ça tombe bien, Cinérama recherche toujours de nouvelles plumes. Vous pouvez remplir ce petit formulaire, et nous vous répondrons le plus rapidemment possible !