8 films à (re)voir un soir d’Halloween

Si tu aimes te faire peur mais que tu aimes moyennement te déguiser en sorcière ou en citrouille (ou en Lug Lady), tu trouveras dans cet article quelques joyeusetés horrifiques qui t’assureront frissons et plaisir en cette douce soirée d’Halloween en restant dans ton canapé. Qu’ils soient cultes, vieux ou récents, tu devrais forcément trouver ton bonheur parmi ces quelques films horrifiques !


1. La nuit des masques – John Carpenter, 1979

Un culte parmi les cultes ! Halloween La Nuit des Masques est une oeuvre chouchoutée par la rédac’. C’est bien pour ça que nous organisons une projection annuelle avant chaque Halloween, la base. Une vraie pépite dont la musique vous hantera pendant plusieurs jours. Carpenter, maître de l’horreur, à votre service.

2. Shining – Stanley Kubrick, 1980

Certains se mettent à crier lorsqu’il s’agit de citer Shining en qualité de film d’épouvante. Cultissime mais parfois mal aimer, parce que trop populaire ou trop vu, Shining reste de ces films qui marquent. Visuellement très fort, l’adaptation de ce roman de Stéphane King possède en plus une vraie bonne réalisation (merci Kubrick).

3. Esther – Jaume Collet-Serra, 2009

Le malsain dans toute sa splendeur. On a souvent tendance à penser qu’à partir du moment où on inclut des enfants dans un film d’horreur ce dernier gagne en épouvante, et Esther ne déroge pas à la règle. La petite Esther, à peine 10 ans, prend bien trop de plaisir à tuer des oiseaux, casser les jouets des autres enfants et se servir d’un marteau pour une enfant de son âge. Sans parler de son attirance à peine dissimulée pour les hommes d’âges murs … On vous donne envie de voir le film ? Tant mieux, parce qu’il est vraiment trop bien !

4. The Thing – John Carpenter, 1982

On ne pouvait pas établir une liste de film d’épouvantes sans mettre au moins deux films de John Carpenter. Désolé, mais on est fans. Et ce film, détesté lors de sa sortie, est l’un des (nombreux) immanquables de la filmographie du maître. Vieux effets spéciaux et monstre poisseux sont au rendez-vous, sortez les pop-corns.

5. Possession – Andrzej Zulawski, 1981

Bien moins connu que les films présentés précédemment, Possession met en scène Isabelle Adjani dans un de ces rôles les plus troublants, avec à ses côtés Sam Neill, flippé comme jaja. C’est stressant, c’est oppressant, c’est parfait pour une soirée chill avec ton rencard.

6. L’Orphelinat – Guillermo del Toro, 2008

Quand on était ado on se souvient tous avoir hésité à se lancer dans ce film. Et quand on vous disait que les enfants dans les films d’horreurs faisaient leur effet, on ne vous mentait pas. L’une des pépites de Guillermo, qu’on aime voir et revoir.

Massacre à la tronçonneuse – Tobe Hooper, 1974)

Le meilleur slasher de toute l’histoire du cinéma. C’est kitsch, ça fait peur, c’est même un peu cracra. A voir absolument !

8. Carrie au bal du diable – Brian de Palma, 1976

On termine par du culte of the culte. Oubliez l’adaptation Hollywoodienne qui date de quelques années, pour apprécier Carrie il faut être dans le vrai ! Dérangeantes et en même temps plutôt empathiques , les deux actrices principales sont toutes deux plus effrayantes l’une que l’autre.


Pour les plus peureux sinon, il y a l’Étrange Noël de Monsieur Jack, ou les épisodes spéciaux Halloween de Bob l’Éponge. Alors, tu regardes quoi ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *